Tentez de remporter un séjour pour 2 à Chamonix en cliquant ici !

PIERRA MENTA INSIDE - JOUR 4
17.03.2018

PIERRA MENTA INSIDE - JOUR 4

Une finale de battants sous une neige battante pour cette 33ème Pierra Menta

 

Il fallait bien une fin à cette belle aventure qu’est la Pierra Menta, et c’est à 7h30 que nous retrouvons les athlètes pour cette 4ème étape. Au départ, une limite pluie-neige aux alentours des 1100m rend la neige difficile mais les 3 équipes de tête se tiennent dans un mouchoir de poche jusqu’au parking de la Serraz. Point de vue compétition, le podium semblait être établi et avait peu de chances de changer durant cette dernière étape

Le « sommet » du jour, le plateau du Cuvy sera gravit 3 fois, et les athlètes comme les spectateurs comptent bien en profiter. Une ambiance extraordinaire à base de chants, trompettes, cloches, vin chaud et  bon esprit accompagnera la course. A la fin de la première ascension du Cuvy, Kilian Jornet et son acôlite Jakob Herrman sont 30 secondes devant les locaux William Bon Mardion et Xavier Gachet et 1 minute devant les Italiens seconds du général Michele Boscacci et Robert Antonioli.

La foule sur le Plateau du Cuvy est rassemblée en masse au vu des conditions météo et donne de la voix tout au long des 3 passages, chez les Seniors et chez les Juniors. Pas de Grand Mont cette année mais les chants vont bon train et le vin chaud redonne des forces à la foule pour faire retentir les cloches et acclamer chaque équipe qui passera au sommet de cette boucle.

Chez les femmes, Laetita Roux et Emelie Forsberg mènent la danse tandis qu’Axelle Mollaret et Katia Tomatis gèrent leur effort et profite de leur large avance au général pour ne pas se mettre en danger.

Finalement tout s’est joué dans la dernière boucle vers le Plateau du Cuvy chez les hommes. Postés à l’arrivée nous assistons à la magnifique victoire d’étape pour Xavier Gachet et William Bon Mardion, dans leur pays, soutenus par leurs supporters dans une ambiance électrique ; après une descente au coude à coude avec le duo Italien. Le choc du jour : nous ne voyons pas Kilian Jornet et Jakob Herrman arriver, et nous l’apprenons, Kilian est victime d’une chute avant d’arriver à Sainte Barbe et malgré ses efforts ne parviendra pas à repartir…il abandonne, c’est une fracture du péroné qui stoppe les espoirs de victoire du duo et clôture cette Pierra Menta d’une bien triste manière pour Jornet. Au général ce sera donc une victoire globale de l’équipe Boscacci-Antonioli, une seconde place pour le duo Arêchois Gachet-Bon Mardion et une troisième place pour les français Didier Blanc et Valentin Favre.

Chez les filles l’étape est bien moins dramatique et c’est une belle victoire d’étape pour Emelie Forsberg et Laetitia Roux, qui ne pourront cependant pas rattraper l’avance considérable accumulée par Axelle Mollaret et Katia Tomatis. Ces dernières remportent la 33ème Pierra Menta avec la manière et le sourire aux lèvres pendant les 4 derniers jours ! Le podium du général est complété par le duo Mireia Miro Varela-Marta Garcia Farrès.

Pour conclure, une étape dans des conditions dantesques, avec une ambiance de feu sur le plateau de la Cuvy qui nous fait encore dire que la Pierra Menta est une course extraordinaire.

A l’année prochaine, on a déjà hâte !

 

Athlète du jour

Xavier Gachet et William Bon Mardion qui récompensent la ferveur extraordinaire de leur public à Arêches Beaufort par une belle victoire d’étape et une seconde place au général.
 

Fait du jour

Impossible de ne pas mentionner le triste abandon de l’ultra-terrestre Kilian Jornet, qui était en tête du général jusqu’à sa blessure qui aura affecté l’ensemble des spectateurs/coureurs présents à Arêches, en témoignent les signes de soutien à son coéquipier Jakob Herrman lors de son entrée dans la raquette d’arrivée