Gagnez un séjour freeride à Chamonix ! Participez ici

Pierra Menta 2017 (2/4) : Compte-rendu
09.03.2017

Pierra Menta 2017 (2/4) : Compte-rendu

ARÊCHES-BEAUFORT (Fr.)  Un thermomètre affichant déjà plus de 5 degrés à 7h45, un isotherme aux alentours de 2500m, un manteau neigeux rendu instable par la chaleur et les précipitations nocturnes. Clairement pas des conditions à voir un skieur alpiniste pointer le bout de ses spatules dehors. Et pourtant, il faut bien s’élancer à l’assaut de cette 2ème étape. 

L'ÉTAPE DU JOUR

Une histoire franco-italienne, un perturbateur catalan

Dès les premiers hectomètres, les favoris de la course masculine se retrouvent aux coudes à coudes dans un petit peloton où les champions vont pouvoir s’expliquer en latin. Alexis Sevennec & Kilian Jornet, après un sprint mémorable, skis sur le dos dans le centre du village d’Arêches, se dressent aux avant-postes et font la trace dans les 2 premières difficultés du jour, le Bouchet (700 D+) et le Cuvy (700 D+). Matteo Eydallin & Damiano Lenzi, leaders au général, suivent de très près avec dans leur sillage, William Bon Mardion & Xavier Gachet. Un ordre de passage qui demeure relativement stable jusqu’aux Bonnets Rouges (400 D+), ultime juge de paix de la journée, où les italiens mettent finalement la peau sur l’accélérateur pour s’emparer de la victoire au nez et la barbe (naissante) de l’ultra-terrestre espagnol et de son acolyte haut-savoyard, avec une petite minute de marge. Mais le feuilleton transalpin ne se termine pas là puisque c’est un couple binational composé de Valentin Favre et Filippo Barrazuol qui vient réconcilier les deux meilleurs ennemis en franchissant la ligne d’arrivée en troisième position.

Au général, Matteo Eydallin, patron du Factory Team, et Damiano Lenzi font le trou quand Kilian Jornet & Alexis Sevennec s’emparent de la deuxième place (+ 05’57) au détriment de Nadir Maguet & Michele Boscacci (+ 11’15) et de la Team Beaufort (6ème, + 16’08).

Emelie & « Laeti » remettent les points sur les « i », Axelle & Lorna à la peine

Côté féminin, Laetitia Roux & Emelie Forsberg, remontées comme jamais après leur deuxième place la veille, ont fait parler la poudre. Pas uniquement celle qui se dévale, mais également celle qui s’utilise pour assommer la concurrence. Révoltées, elles ont pris les devants dès le départ pour finalement franchir la ligne d’arrivée avec 8 min d’avance sur les Suissesses Jennifer Fietcher & Séverine Pont-Combe et 10 sur Axelle Mollaret & Lorna Bonnel, le duo franco-français aux couleurs du Factory Team. Si le leadership du classement général semble désormais inatteignable, Axelle & Lorna disposent encore de deux belles journées pour accrocher une victoire d’étape et porter leurs skis Pierra Menta sur la seconde marche du podium final.

Demain, il s’agira de basculer sur la seconde moitié de cette Pierra Menta avec une troisième étape attendue plus haut perchée sur les arêtes. En attendant? « Récup, séance de massage, sieste et bas de contention » dixit Alexis.

LE FAIT DU JOUR

Les défaillances techniques qui ont empêché William Bon Mardion et Xavier Gachet de se mêler à la lutte finale après un début d’étape encourageant où ils jouaient des coudes dans la petite élite en route vers le podium.

L'ATHLÈTE DU JOUR

Matteo, le patron italien du Factory Team, qui règne en souverain sur ce début de Pierra Menta. Deux étapes, deux victoires, une avance confortable au général : la Comedia Dell’Arte.